6 étapes indispensables de votre voyage au Sri Lanka

0
732

Vous avez envie de vous évader et de découvrir un pays bien différent de votre quotidien ? Le Sri Lanka pourrait être un choix particulièrement intéressant. En attendant que la situation politique se calme, nous vous proposons un petit tour du Sri Lanka en 6 étapes indispensables pour faire un voyage extraordinaire.

1. Escalader Sigiriya

L’un des sept sites du Sri Lanka inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette forteresse au sommet d’un rocher date du cinquième siècle de notre ère. L’atmosphère y est plus spirituelle que militante : en son temps, elle a fait office de palais royal et de monastère bouddhiste.

En descendant l’ancien rocher, les visiteurs peuvent voir quelques-uns des plus beaux exemples de peinture d’apsara d’Asie du Sud, plus connue sous le nom de « dames de Sigiriya ». Ces créations érotiques ne sont qu’un petit fragment de ce que l’on pensait être une zone de 150 m de long et 40 m de haut de peintures originales. 

Sigiriya est également considéré comme l’un des plus importants projets d’urbanisme du premier millénaire et abrite certains des plus anciens jardins paysagers du monde. Cherchez aussi le mur miroir, un mur de maçonnerie si bien poli que le roi pouvait y voir son reflet. Conseil : allez-y tôt, afin d’éviter la chaleur de la journée et la foule. 

2. Approchez-vous des éléphants sauvages dans un parc national

Vous verrez des éléphants partout où vous irez au Sri Lanka : ils travaillent dans une plantation de thé, courent en liberté dans les parcs nationaux et mènent le défilé de l’Esala Perahera à Kandy dans toute leur gloire ornée de bijoux et de paillettes.

Le parc national d’Udawalawe vous offre l’une des meilleures chances de voir des éléphants en liberté. Créé pour protéger la ligne de partage des eaux de l’énorme réservoir d’Udawalawe, ce parc abrite environ 400 pachydermes et possède de vastes étendues de prairies, de jungle et de forêts riveraines. C’est également l’un des meilleurs endroits pour observer les oiseaux au Sri Lanka.

3. Explorez les merveilles anciennes d’Anuradhapura

La première capitale royale du Sri Lanka s’explore facilement en tuk-tuk ou à vélo, entre des ruines vieilles de 1 500 ans et de grands dagobas qui attirent toujours des milliers de pèlerins bouddhistes.

Parmi les stupas géants, citons Jetavanarama, construit au IIIe siècle, qui était autrefois le troisième bâtiment le plus haut du monde (les deux premiers étant des pyramides égyptiennes).

4. Visite d’un empire du thé à Nuwara Eliya

Vous êtes un amoureux du thé et vous avez l’habitude d’aller faire un tour sur les sites de thé pour vous tenir au courant des dernières sorties et autres appareils en lien avec votre infusion préférée ? Pourquoi ne pas assouvir votre passion en allant directement dans un lieu de production, au cœur de l’industrie du thé du Sri Lanka, ce charmant retour aux années coloniales du pays est riche de l’héritage de l’Angleterre. Visitez des plantations de thé aux allures soignées, observez les cueilleurs au travail et achetez vos propres échantillons pour les rapporter chez vous.

Les amateurs de thé voudront visiter les montagnes Haputale du Hill Country, où Sir Thomas Lipton a lancé son empire du thé. Pour voir où tout a commencé, organisez un transport jusqu’à Lipton’s Seat, l’endroit préféré de M. Lipton pour s’asseoir et surveiller son énorme domaine.

5. Prenez le train jusqu’à Ella

Reconnaissable au premier coup d’œil, cette route ferroviaire des collines est sans doute la plus belle du Sri Lanka. Prenez le train emblématique de Nuwara Eliya, d’une durée de 3 à 4 heures, et traversez le pays du thé.

Après avoir traversé le Nine Arch Bridge, la plupart des gens terminent leur voyage à Ella pour accéder à pied aux points de vue du pont. 

6. Détente sur les plages d’Arugam Bay

La plage d’Arugam Bay, sur la côte sud-est aride du Sri Lanka, est digne des publicités qui nous font tous rêver : sable blanc, cocotiers et solitude totale.